Happy Birthday UB !!

Aujourd’hui UrbanBeat fête ces 5 ans d’existence !! Hé oui que le temps passe vite… Le 5 juillet 2006 la toute première version d’UrbanBeat voit le jour après près de 6 mois de développement !

Comment est né UrbanBeat ? Eh bien voici la petite histoire…

Je suis Will, le fondateur du site.
En 2005 je décide de partir vivre à New York pendant un an pour vendre mes beats aux MC’s là bas. En effet ça fait près de 10 ans que je fait du son en France, mais bon mon style n’est pas vraiment apprécié ici, on me dit tout le temps « oué c’est pour les ricains tes beats »… « ah d’accord, mais je sais pas tu veux pas essayer de poser quand même ? Non…? Bon ok pas grave » …alors je vais aux US, à Brooklyn précisément et commence déjà par me mettre à jour niveau matos, car en France le beatmaking MAO est très récent.

Les semaines passent, je rencontre pas mal de monde, disperse mes sons dans la scène underground, participe à des concours de remix (mais ce n’est pas mon fort) j’envoie comme tout bon beatmakers mes démos à Timbo, Dre, Blaze, RZA, Premier, Pharrell, Diddy, Storch, Dre3000, Kelly, JayZ, . Évidemment je rêve, c’est gars là sont inabordables… Fais le tour des maisons de disques, mais bon je vise clairement trop haut !! Ou en tout cas je ne connais pas les bonnes personnes donc, résultat bredouille. En tout cas les ballades dans New York sont « amazing ».

Cependant je rencontre Timbo lors d’une séance de dédicace aux Virgin Mégastore de Manhattan et il me dit, alors que je luis sors tous les albums qu’il a produit jusqu’à ce jour (de Ginuwine à Playa, en passant par les siens bien sûr qu’il me dédicace un peu surpris ) envoie ça à Danja ! Danja, c’est qui lui…. Bon ok mes recherches de détectives aboutissent à une adresse et un téléphone. J’envoie 4 instrus à ce gars que personne ne connait à l’époque (je pense qu’aujourd’hui on sait à peu près tous qui il est, non ? , perso c’est mon producteur favoris) et 2 qui sont retenues. Yeahi ! Mais bon après quelque mois, elles ne seront jamais utilisées au final. Dommage mais pas grave.

Entre temps je vais de mytho en mytho, de quelques excellentes séances studios avec de rare gars sérieux, ça fait plaisir, de bredouille en magouille, des prods placées à droite à gauche sur des mixtapes mais bon au bout de 7 mois les choses n’ont pas vraiment avancé pour moi. Alors je me pose un peu et commence à regarder le net, et c’est à ce moment que je découvre un site de vente d’instrus (devinez lequel c’est ?) ! Je m’inscris, balance 4 instrus et gagne 350 dollars en 1 semaine… Wowww ! J’peux manger et aller au ciné Yeahi ! Et là, j’ai le déclic, c’est ça qu’il faut en France. c’est ça qu’il manque cruellement pour la communauté française car les beatmakers galèrent trop pour gagner de l’argent avec leur sons (je sais que les MC galèrent aussi mais je suis beatmaker de cœur et d’expérience et sais de quoi je parle). On est fin 2005, je rentre en France et lance la machine avec mon cercle précieux. Le reste c’est paperasseries, Expert Comptables, Avocats, SACEM, Fisc, galère et re-galère et tout le tralala , mais bon on tient bon, le site se concrétise.

Enfin, le 5 juillet 2006, je suis pauvre, mais UrbanBeat existe enfin ! Le plus dur ne fait désormais que commencer…

Alors, pour les nostalgiques ou ceux qui ne nous connaissent que depuis peu voici à quoi ressemblait UrbanBeat 2006 :

… mouais c’était pas très joli joli tout ça… Mais bon, la toute 1ère pierre est lancée dans la marre du business de l’instru sur Internet en France. Et oui nous sommes les tous premiers avoir inauguré la mise en relation des beatmakers et des artistes via internet, et surtout via une plateforme française, sécurisée et légale. Sisi les autres peuvent dire tout ce qu’il veulent c’est bien UB qui est le premier.

Nous comptons au 31 décembre 2006, 651 instrus en ligne et 247 membres !! De la balle.

Déjà je sais que le beatmaking en France va aller en se valorisant de plus en plus, vues les instrus que je peux entendre sur le site. Y a du lourd, du très très lourd chez les indés (par rapport à ce que je peux entendre sur les albums) et je vais tout faire pour qu’ils se fassent connaitre.

Honnêtement, la promotion du site fut assez difficile car à ce moment là Facebook, Twitter, n’existaient pas Myspace et Youtube débutaient et la tâche n’est pas simple, car il faut commencer par expliquer à notre communauté et aux professionnels notre concept et notre vision dans ce domaine qui nous est cher : la musique urbaine.
Les beatmakers (de manière générale bien sûr) sont encore frileux pour vendre sur internet et préfère le business de quartier entre potes, et les Artistes assez peut enclins à payer pour des instrus ! Et qui plus est sur internet.

« Payer des instrus poto ? t’es ouf ou quoi ?? tu seras payé quand je vendrai des millions,ahahahaaaaa » on m’a sorti une fois. Un gars de Villetanneuse qui est venu chez moi avec sa clique. Je l’ai regardé, je lui ai dit « bah écoute vu ce que j’ai entendu de ton flow, je pense pas que tu vendras des millions, et tu vois le matos qui y derrière moi là (bon y avait pas grande chose, mais quand même), je suis tellement con que j’ai bosser pour pouvoir l’avoir, donc je pense pas qu’on va bosser ensemble pour le moment. Tiens v’la 50 euros pour ton déplacement ». Bizarrement je me suis fait cambrioler quelques semaines après… étrange non ?…. bref.

Cela dit, le travail paie toujours et aujourd’hui UB est une plateforme incontournable, reconnue, appréciée, et aussi critiquée, c’est bien, mais qui se veut sérieuse et impeccable vis à vis de ces membres. J’ai beau entendre ou lire des trucs genre on est des escrocs et ou j’ai pas touché mon argent, vous faites pas si vous faites pas ça… Je profite donc de ce post pour dire officiellement : On réponds à TOUS nos membres. Donc s’il y a un soucis, dites le nous, écrivez nous et je peux vous assurer que vous serez entendu et que nous traiterons votre problème rapidement. Faites ça avant de descendre le site svp.

Voilà maintenant il est très important pour moi et la Team de faire un gros big up aux tous premiers membres UB qui ont largement contribué au bouche à oreille du site et l’amener là ou il est aujourd’hui.

Un grand merci à : Stealt, Houston, KSP, HighP, EclipseBeat, Yell, DJSide, NinoBrown, Mouhous, Wanted, Pestilentiel, Rap2D, Elino44, rat2mots,…. voilà les plus anciens, mais je remercie très respectueusement aussi les autres membres jusqu’à ce jour !

Fin 2007, nous lançons une nouvelle version corrective du site qui incorpore  déjà les réseaux sociaux et qui apporte des améliorations pour les membres utilisateurs du site.

C’est toujours moche, oui je sais….

Septembre 2009, UrbanBeat v3 voit le jour avec une totale refonte graphique, de nouvelles offres membres, de nouvelles fonctionnalités, pour faciliter les ventes et les achats. UrbanBeat est par exemple le premier site au monde à avoir mis en place le système d’upload des pistes séparées en admin pour les ventes d’instrus Exclusives. Nous voulions aussi mettre plus en avant les artistes qui achetent leur matière première sur le site en proposant la partie « Singles » permettant ainsi aux MCs de pouvoir vendre leurs singles. A ce jour cette partie reste à améliorer.

A l’aube de ce deuxième semestre 2011 nous préparons l’avenir du site et espérons que notre travail auprès de la communauté indépendante Urbaine continuera encore longtemps. Nous espérons surtout avoir pu (ne serait-ce qu’un peu) contribuer à tirer vers le haut nos membres que se soit de manière financière, professionnelle ou sociale.

Aujourd’hui UB c’est 9021 membres –  8647 instrus En ligne, 13864 uploadées et plus de 7000 instrus vendues.

Dans un milieu musical où le respect humain et artistique se perd parfois trop facilement face à l’argent (que l’on croit) facile et où les business se montent et se démontent à coups de mytho en dessous de la ceinture, nous consacrons beaucoup d’importance à vous satisfaire pour vous aider à mieux gérer votre business. Alors « stay tunned ». Il y a du très lourd qui arrive.

Will et la Team UB.
une question ? sav@urbanbeat.fr

12 thoughts on Happy Birthday UB !!

  1. Bon anniversaire!

    Et malgré les défauts qui persistent parfois, bravo pour ce site,
    beaucoup de concurrents, mais aucun ne lui arrive à la cheville!!

  2. et je dis ça alors qu’en fait, je suis incapable de vendre quoi que ce soit sur UB..
    j’y laisse des euros à perte en fait 🙂

  3. Happy Bday , 5 ans c une affaire qui roule ! soutient et respect a ton travail

  4. Bon anniversaire à Urbanbeat ! une belle réussite…. Longue vie à ce site qui permet, au jour le jour, de faire connaitre de nouveaux beatmakers et de nouveaux artistes.

  5. Happy B-Day UrbanBeat !! Une belle histoire qui n’est pas prête de s’arrêter !!

  6. Big Up à Urbanbeat et finallement à l’homme que l’on nomme Will.

    Je me suis toujours dis que ça doit être vraiment galère de gérer un site comme ça entre les lois, la SACEM, l’investissement, internet qui bouge tout le temps et ceux jamais contents, eh ben , y’en a un qui l’a fait !! Moi, je t’souhaite que de la réussite !
    Et puis ce site mat tout le monde d’accord, non ?

    GROS GROS RESPECT et BONNE ANNIVERSAIRE URBANBEAT

    Houston

    PS : Allez, encore 5 ans, t’es riche et t’écris un livre !!!

  7. yyyeeaaahhh y’a une prod a moi sur la playlist (sur l’image du site en 2006), comme quoi urbanbeat c’est devenu une habitude! a cette epoque je payai mon abonnement par cheque ahah ça date 😉 big up will

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *